Accueil

La nouvelle année nous réservera-t-elle de bonnes surprises ?

par Peter Haegeman, Secrétaire-général de la CBB

 

En ce moment, alors que l’année 2020 touche à sa fin, vous lisez déjà la version papier ou numérique du premier Betteravier de la nouvelle année.

Qui aurait pu prédire il y a 365 jours comment la nouvelle année allait réellement se dérouler? À cette époque, comme à chaque tournant de l’année, nous nous sommes presque tous souhaité une bonne santé. Cependant, nous n’avons pas réalisé à quel point nous aurions vraiment besoin de cette santé au cours de l’année à venir et comment nous apprendrions à l’apprécier encore plus...

L’année presque écoulée nous a en effet réservé de nombreuses surprises. Comment sera l’année 2021 ? 

En cette nouvelle année, la prudence reste de mise en ce qui concerne le coronavirus. Dans les fermes elles-mêmes, cela est relativement bien géré. Comme l’a écrit le Président dans l’éditorial du précédent Betteravier, la plus grande vigilance est encore nécessaire dans les usines et plus particulièrement dans les réceptions.

Vos fédérations, vos comités de coordination, la CBB elle-même, mais aussi vos sociétés de participation devront adapter leur fonctionnement pendant un certain temps. Vos représentants mais aussi les secrétaires feront tout leur possible pour continuer à impliquer au mieux chacun. Cependant, nous sommes bien conscients que les réunions par vidéoconférence ne sont pas une évidence pour tout le monde. Tout d’abord, vous devez être suffisamment familier avec l’informatique et l’Internet pour participer. En outre, il faut aussi un certain «courage» pour utiliser la caméra, le microphone et le clavier pour poser des questions, donner un avis, ...

Nous l’avons clairement constaté lors des assemblées générales de SOPABE et SOPABE-T : moins de participants que lors d’une «vraie» réunion et aussi moins d’interactions, bien que beaucoup d’efforts aient été consentis pour avoir des présentations et des explications claires et complètes. C’est aussi la raison pour laquelle nous voulons certainement organiser les réunions d’obligataires SOPABE-T de manière « classique ». Le Conseil d’administration et l’Assemblée générale ont pris les dispositions nécessaires (à lire en page 12 du Betteravier).

En attendant, je vous invite à ne pas limiter ou perdre le contact avec vos représentants. Contactez-les, par téléphone ou par courrier électronique, pour leur faire part de vos préoccupations, de vos points d’attention et de vos questions. Vos secrétaires et l’équipe de la CBB sont également à votre écoute

Depuis que l’Europe a abandonné le système des quotas et les prix minimums pour le sucre, trois éléments reviennent sans cesse dans les prévisions pour la nouvelle année : l’incertitude, la pression sur les prix et la volatilité des prix. Je ne vais pas non plus vous surprendre pour 2021... Il y a six mois, nous semblions nous diriger vers une année de pénurie de sucre historiquement élevée, et il y avait l’espoir d’une hausse significative des prix du sucre. Aujourd’hui, l’ISO prévoit un excédent de 1,9 millions de tonnes de sucre pour 2019/20 et un déficit de plus de 3 millions de tonnes pour 2020/21, mais avec tant de facteurs inconnus que même ce pronostic pourrait être à nouveau ajusté.

Dans ces circonstances, auxquelles nous ne pouvons généralement pas faire grand-chose, il est important que les planteurs reçoivent une part équitable du revenu sucrier et qu’ils puissent travailler de la manière la plus efficace possible. A ce sujet, je vous renvoie aux débats sur les produits phytosanitaires et les techniques agricoles que vous pourrez lire dans ce Betteravier en page 4. Après tout, en 2021, nous voulons conserver ce que les Diables Rouges devront encre prouver l’année prochaine et à long terme, à savoir que nous sommes parmi les meilleurs d’Europe!

Le Président, les membres du Bureau et le personnel de la CBB vous souhaitent, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, une bonne et heureuse année 2021, plus que jamais, en bonne santé !

 

 

 

Pour consulter la dernière édition du Betteravier, cliquez ici.

 

Pour consulter le dernier communiqué de presse de la CBB, cliquez ici.


Bonne année

 

Espace Membres